WEEK-END A ROME

1 Comment 11,871 Views

Mes carnets de voyages – conseils et itinéraires de voyages / Europe / WEEK-END A ROME

Do you want to jump in Rome with us ? High jump, isn’t it ? Il est l’heure de vous faire notre petit compte rendu de voyage … Direction Rome, capitale de l’Italie. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez vous inspirer de nos commentaires. Avant tout, je dois dire que […]

Filed Under: Europe by admin 1 mai 2010, 12 h 02 min

Jump devant le colisee à ROME

Jump devant le colisee à ROME

Do you want to jump in Rome with us ? High jump, isn’t it ?

Il est l’heure de vous faire notre petit compte rendu de voyage … Direction Rome, capitale de l’Italie. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, vous pouvez vous inspirer de nos commentaires.

Avant tout, je dois dire que tout s’est déroulé sans difficulté et que ça se fait très bien et sans galère aucune.

Nous avons réservé notre voyage sur easyjet holidays. J’ai sauté sur un pack hôtel+vol pour 426€ pour deux. L’hôtel, l’Eurostar international Palace, très bien côté par de nombreux internautes, est situé en plein centre de la ville, 48 via Nazional. Il est vraiment très classe effectivement. Toutefois, j’émets un gros bémol sur la literie qui était pourrie de chez pourrie. Une horreur ! et dieu sait qu’on a besoin de ça pour récupérer.

A ce propos je vous conseille de vérifier les commentaires sur votre hôtel sur tripadvisor. J’ai failli réservé un hôtel annoncé comme  » le pire hôtel de Rome ».  Les commentaires des internautes ont certainement sauvé mon voyage. (preuve qu’EasyJet ne fait pas de tri !!! )

NOTRE SEJOUR

Nous avons choisi de venir du lundi au jeudi pour éviter les week-ends qui sont réputés comme chargés. Nous avons également fait le choix de venir au mois de mars. Nous avons profité de la douceur du printemps (Soleil quotidien et 15 degrés). C’est très agréable. Ça l’est d’autant plus que nous n’avons quasiment jamais fait la queue et que nous n’avons à aucun moment ressenti les désagréments de la foule, même au Vatican.

1ere journée

Juste après avoir posé les valises à l’hôtel, vers 13h30, nous avons entrepris la visite des places populaires de Rome. Nous avons commencé par la fontaine de Trevi (notre encadré), la plaza di Spagna, Plaza Navonna, L’église Saint Louis des Français et le Panthéon.

Tout se fait très bien à pied au début car certains sites sont les uns à côté des autres. Les bus sont ensuite les bienvenus. Ils ont également l’avantage de vous balader dans la ville sans vous fatiguer.  La lecture du plan des bus, metro, tram est une vrai aventure. (voir les conseils dans la rubrique transport en bas de la page)

Nous avions préalablement acheté notre ROMA PASS sur le quai 24 de la gare Termini. C’est assez compliqué à trouver. Si vous n’arrivez pas à Termini, vous trouverez un peu partout des kiosques verts « info touristique » qui en vendent.

2ème journée

Vers 8h30, nous nous sommes rendus directement sur la place Saint Pierre. Nous nous sommes dirigés ensuite rapidement sur l’entrée des musées du Vatican. A savoir: pour se rendre sur les musées du Vatican lorsque vous êtes face à la place St Pierre, ils vous faut contourner l’enceinte droite du Vatican pendant un bon kilomètre. L’autre solution c’est de venir directement en métro ou par le bus car ça fait une trotte. Pour l’anecdote, nous avons réservé les billets en passant par ce site www.rome-museum.com/vatican2ind.php . On vous délivre un vouncher et on vous donne une heure de rendez vous. Plutôt vous réserverez ce vouncher, plus vous aurez la chance d’avoir des places pour l’ouverture à 8H30 et de rentrer avant les autres. Nous avons des places seulement pour 9h30 en étant hors saison. Il faut s’y prendre à l’avance. Le lieu de rendez-vous est curieusement situé près d’un bar à proximité du musée (voir l’indication en bas du vouncher) où vous attend une personne avec une liste qui vous conduit ensuite dans le musée et vous délivre des places, plans, conseils et explications en anglais.

Le musée est sur deux étages et vous pouvez facilement y passer tout la matinée et le début de l’après midi. Nous avons fait le choix d’y rester que la matinée. Une astuce, si vous ne souhaitez pas faire à nouveau la queue (filtrage RX) pour rentrer dans la basilique St Pierre, vous remarquerez qu’il est possible d’accéder directement à la basilique St Pierre en prenant une porte au fond à droite de la chapelle Sixtine (c’est facilement 30 minutes d’attente d’économiser – noter que c’est marqué « autorisé pour groupe seulement mais personne ne vous dira rien). Ça vous oblige naturellement à faire marche arrière en arrivant à la sortie du musée pour revenir dans la chapelle. Nous avons visité la basilique qui est magnifique et immense. C’est deux fois plus grand en superficie que Notre Dame. Tout est sublime et grandiose.

Nous vous conseillons également de faire les tombeaux des papes. C’est rapide et intéressant d’observer la ferveur que soulève toujours Jean Paul II. On se rapproche également très près du tombeau de Saint Pierre, lieu mythique… j’adore

Nous avons emprunté la via Giulia pour rejoindre le Palazzo Farnese, siège de l’ambassade de France.

Nous nous sommes rendus ensuite dans le quartier du Trastevere qui est un quartier populaire assez joli, avec sa Basilique Santa Maria in Trastevere qui a voir si vous avez le temps. On a ensuite retraversé le Tibre pour courir après le bus 116 qui nous a amené (en traversant tout Rome) au musée Borghese qui est le musée à visiter pour les amateurs de Bernini (le Bernin en français) et de Caravage. Nous avons aimé sans plus car nous n’avions aucune référence historique. Bref, c’est assez cher mais c’est à voir si vous aimez les tableaux et les belles sculptures en marbre. Un conseil, il faut réserver… car le musée n’accepte que 200 visiteurs toutes les 2 heures. Un système de réservation et de paiement en ligne (pour récupérer un bon d’échange) est disponible sur ce site. Le guide du routard indique qu’il faut réserver 2 jours à l’avance en pleine saison.

Finalement nous sommes rendus à la Piazza del popolo et nous avons pris le métro pour voir à quoi cela ressemble pour rentrer sur notre hôtel. Nous avons dégoté un petit restaurant typiquement italien dans une rue perdue. Nous nous sommes régalés du jambon cru et de la Mozzarella et des pizzas.

Troisième jour

C’est le jour réservé à la romantique, heu ! la Rome antique, pardon. Arrivé à l’ouverture du Colisée (9 heures), nous avons pu profiter d’une visite sans queue ni trop de visiteurs. Cette visite est magique et on apprécie la conservation des lieux. On s’imagine assez bien les gradins et les machineries du sous sol.

Commencer par le Colisée est définitivement une bonne chose car il est à côté de l’entrée de forum romain (200 mètres à gauche de l’arc de Constantin, en sortant du Colisée). Le prix de l’entrée du forum romain et du Palatin est jumelé avec celle du Colisée. C’était compris dans la Roma Pass.

Nous vous conseillons de chercher à monter en haut de la colline pour voir le forum romain dans sa globalité, (voir mon panoramique au dessous ) et d’y descendre ensuite pour détailler tous les temples en lisant le guide.

Le forum Romain est superbe et c’est assez hallucinant de voir tout ça. Nous avons vraiment beaucoup aimé. Nous n’avons pas fait le Palatin. Je ne sais d’ailleurs toujours pas s’il se visite. J’ai vu pas mal de photos sur google earth et ça a l’air très bien. Nous avons enchainé par les différents forums impériaux qui sont plus ou moins bien conservés. (cela prend 15 mins)

Après notre pause déjeuné, nous nous sommes rendus via le bus 118 ou 218 (ça ne s’invente pas) aux catacombes Di Santa Domitilla. C’est une expérience intéressante. Ce n’est pas compris dans la Roma Pass car les catacombes appartiennent au Vatican. C’est 6€ avec un guide dans notre langue. Le guide est obligatoire car on se perd facilement. A faire.

De retour sur Rome, nous avons décidé de griller notre dernière entrée gratuite comprise dans la Roma Pass en visitant les thermes de Caracalla. C’est grand et les murs sont toujours en place. Par contre, rien à voir, tout est à imaginer. Pas super intéressant. Je vous conseille de choisir un musée payant à la place.

Finalement, nous avons écumé les pavées du Ghetto. Nous y avons diné dans un super restaurant conseillé par le patron de Lucie. (Dal Pompiere, via Santa Maria del Calderari, 38)
Il parait que c’était sa cantine ! et bien, effectivement c’est bon et très fin. Nous avons adoré. Le service est impeccable. On vous conseille les artichauts fris comme antipasti, vraiment très fins et comme pasti, le Salti Bonca et les aubergines à la parmigianne. Bon, le prix, c’est 60€ pour deux, mais bon… c’est vrai que l’ensemble est remarquable.

Quatrième jour.

Retour en bus à 9H00 et arrivée à l’aéroport Ciampino sur les coups de 9h35. C’est petit comme aéroport et il n’y a pas grand chose à faire.

LES TRANSPORTS

De l’aéroport au centre de Rome

Nous avons atterri sur l’aéroport de Ciampino, au sud est de Rome. C’est l’aéroport de tous les lowcosts. Deux compagnies de Bus desservent directement la gare de Termini en 30 ou 40 minutes. Le prix est de 5€ pour http://www.sitbusshuttle.it/ et de 6€ pour http://www.terravision.eu/rome_ciampino.html. Vous trouverez facilement en sortant de l’aéroport sur les places de bus sur la gauche. Les tickets peuvent se réserver à l’avance sur les sites respectifs. Nous avons pris Sitbushttle à l’allée et Terravision au retour.

Pour ce qui est donc du retour, vous trouverez l’arrêt de bus Sitbus à gauche de la gare Termini quant vous lui faites face (c’est le premier arrêt de bus) et celui de Terravision est un peu plus loin au niveau du numéro 68 de cette rue. Il y a un « Terra » bar pour retirer les billets et vous posez cinq minutes en attendant le bus.

Pour vous déplacer en bus, en métro ou en tramway, nous avons acheté une Roma Pass pour 24€ qui comprend le transport à volonté pendant trois jours. A noter que le billet est valable trois « jours » mais pas 72 heures. Pour notre exemple, c’est du 09 mars à 10H30 au 11 mars à 23h59. C’est limite l’arnaque. Vous pouvez acheter des billets à l’unité dans le bus pour un euros, il faut juste avoir de la monnaie car c’est une machine qui vous les délivrera.

Le réseau de bus, métro, tram est très dense mais il faut vraiment se familiariser avec le plan car il est difficile de voir les tenants et les aboutissants des lignes et il n’y a pas le nom des arrêts dessus. On a quand même mis deux jours à la prendre en main. Les plans du réseau sont à acheter chez les buralistes ou vous pouvez les télécharger sur www.atac.roma.it (cliquez sur Linee e mappe: bus, metro)

Le métro est constitué de seulement deux lignes, la troisième est en construction mais retardée car ils tombent à chaque fois sur des vestiges archéologiques. Il est très sale même si certaines rames sont neuves et propres.

Vous pouvez préparer vos itinéraires sur http://metro.nanika.net/ (c’est pratique, vous pouvez charger tout çà sur un pocket pc pour faire vos itinéraires)

CONCLUSION

il faut savoir que tout est assez concentré. Rome n’est pas la mégalopole que l’on peut imaginer. Elle ne concentre que 2 000 000 d’habitants en son sein. On peut donc faire tout à pied. Un bémol, Rome est construit sur 7 collines alors ça monte et ça descend. Toutefois, on est loin des collines de San Francisco et c’est faisable.

Ce séjour, au même titre que notre dernier séjour à Venise est très agréable et très profitable. Nous vous le conseillons. Si vous souhaitez profiter un maximum de Rome, privilégier 3 jours complets, toutefois, pour faire le principal, en ne trainant pas, 2 jours complets pourront suffire si vous venez, comme nous, hors saison.

Prévoyez quand même un budget pour manger car les restaurants ne sont pas donnés. Vous trouverez des snacks pour 3€ un peu partout. Si vous cherchez des supermarchés pour vous approvisionner pas trop cher, il faut les repérer, souvent dans les rues parallèles ou perpendiculaires aux artères, dans des sous-sols. Je vous conseille les glaces, particulièrement bonnes. La portion de 2,5€ conséquente, suffit pour choisir deux parfums.

L’achat du Roma Pass est assez cher mais il permet d’éviter les queues d’attente aux caisses. Donc, il est  intéressant en pleine saison.  Si on achète tout au détail, je pense qu’on peut s’en tirer moins cher.

Cliquez sur le guide

L’achat d’un guide est important, surtout si vous avez peu de temps. Le guide du routard apporte les informations essentielles sans rentrer dans le détail. Toutefois, j’ai récupéré sur le site http://www.cityzeum.com/tourisme/rome/multimedia/1 un pack d’audioguide en mp3. C’est très pratique. Vous le charger dans votre lecteur mp3 et vous chargez la bonne piste le moment venu. Je vous propose de télécharger ce pack directement sur mon serveur car il y a un bug sur leur site (le zip ne se charge pas complètement et il faut renouveler l’opération X fois avant de parvenir à le charger) – Cityzeum donne plein d’autres informations très intéressantes.

Je vous laisse découvrir les photos mises en ligne. Les panoramiques sont tous de moi et sont libres de droit. Vous pouvez donc les prendre et les utiliser à votre guise pour illuster votre futur compte rendu de voyage. Cliquez ici pour les photos

Un dernier petit conseil, google earth est votre ami pour préparer ce voyage. Pensez à cocher la case « bâtiment 3D » et « street view« . Ca permet vraiment de s’y croire mais aussi de voir l’environnement dans lequel votre hôtel est situé. Ça évite les mauvaises surprise.

BUDGET

426€ pour le vol et l’hôtel
120€ pour manger pour deux pendant 4 jours
6€ pour les catacombes
20€ pour les cadeaux

Ce qu’on a ramené dans nos bagages

Des bonnes pâtes à l’encre de seiches et des pâtes radiateurs (elles en ont vraiment la forme) – Miam miam.

La galerie de photos

    I PROUDLY PRESENT

    YOUR COMMENTS! I LOVE 'EM

    CHRISTINE says 12 avril 2011,19 h 46 min

    Un grand merci pour ce carnet de voyage à Rome. Je m’en suis beaucoup inspirée pour notre week end et votre astuce pour rentrer directement à la basilique par la chapelle sixtine nous a été d’un grand secours car ce jour là il y avait au moins 2heures de queue sur le parvis !!! On s’est faufilé dans un groupe et le tour était joué. Super!! Je vous souhaite plein de beaux voyages pour 2011. Bien à vous.

    LEAVE A COMMENT

    AND MAKE ME HAPPY

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comment

    Username*

    Email*

    Website

    badge

    SEARCH

    THE WORLD